Les ruines de l’usine Soferti

Le 30 juin 2006, l’usine Soferti ferme définitivement. Elle  produisait  jusqu’à 250 tonnes d’acide sulfurique par jour et 35 tonnes d’engrais par heure. Retour sur le site où les séquelles de ces produits chimiques sont encore visibles.

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour en savoir plus sur la dépollution de l’usine Soferti.

 

Marion Aquilina & Pauline Moullot / BastideBrazzaBlog

  • Twitter
  • Facebook