Entre les lignes, une journée à Sud Ouest – Episode 3

 

De la côte basque aux confins de la Dordogne, Sud Ouest trône sur son territoire. Huit départements dans  lesquels il a presque éteint toute concurrence. Depuis la Libération, qu’il soit critiqué ou adoré, le journal a fait ses preuves. Avec ses 298 150 exemplaires vendus chaque jour, Sud Ouest est le troisième quotidien régional de France.

Délocalisée sur les quais de la rive droite depuis 2001, l’imprimerie porte fièrement sur sa façade les grosses lettres rouges du titre. En 2009, la rédaction suit et s’installe un peu plus bas, sur le quai de Queyries. De la rosée du matin au clair de lune, ce sont des centaines de petites mains qui s’activent. Pas seulement les journalistes, mais tous ceux qui font que ce titre historique paraît chaque jour.

A travers cette série, nous vous invitons à vivre chaque temps fort de la création d’un journal et à rencontrer ses acteurs importants, souvent méconnus.

Episode 3- 18h-minuit : vérification

Les correcteurs et les employés de la tour de contrôle ou du PTP, pôle technique polyvalent, sont les derniers à voir le journal avant qu’il ne soit publié. Ils mettent en page et corrigent toutes les erreurs qui se glissent dans son contenu et dans sa forme durant sa réalisation.

N.B. : Dans un souci de transparence, nous tenons à vous signaler que plusieurs étudiants de l’IJBA travaillent actuellement à Sud Ouest.

Anthony Jolly & Charlotte Jousserand / BastideBrazzaBlog

 

  • Twitter
  • Facebook