Des bonnes affaires au bout du marteau

Crédit : Laetitia Volga

En plein coeur de la rive droite, sur l’avenue Thiers, la salle des ventes se fond dans le paysage. Sa façade vieillie, austère, n’est pas engageante. Pourtant, entre ces murs se vendent des oeuvres d’arts, des bouteilles de vin mais aussi des objets du quotidien.

Ouverte depuis 1995 pour dynamiser le quartier, elle attire bien au-delà des berges de la Garonne. Les Bastidiens, eux, passent devant sans s’arrêter. Nous avons tenté l’expérience et suivi une vente aux enchères.


Sophie Levy & Laetitia Volga / BastideBrazzaBlog

  • Twitter
  • Facebook